La journée du Royal Barrique Secret 2007

Alors que nous mettons un terme à l’année 2007, Estim clôture la première édition du Royal Barrique Secret. En attendant l’automne prochain et l’édition 2008, la quête des tubes continue grâce au Vidéo Barrique Challenge, et il est temps de raconter en détail ce qui s’est passé…

Les photos de surf accompagnant ce récit ont été prises par Antoine Quinquis.

waimea barrique

Le 16 Décembre 2007, après deux mois passés à attendre les conditions optimales qui permettraient l’organisation d’une compétition entièrement consacrée aux tubes, le jury décida de lancer la compétition aux Culs Nus à Hossegor.
Spot mythique d’Hossegor, souvent exploité lors de l’étape des Championnats du Monde de Surf, les Culs Nus proposaient ce jour là des conditions dantesques:

Entre 2m50 et 4m de vagues

Moins de 0 degré sous le vent

On l’aura entendu de la bouche de plusieurs participants: « surfer gros en hiver, ce n’est pas la même chose qu’en été »… Et par conséquent, peu nombreux furent les participants à enfiler leur combinaisons et chaussons de néoprènes pour partir à l’assaut du plus beau tube de la journée.
Au bord, on retrouve une petite foule très enthousiaste pour apprécier le spectacle (B. Foulet, F. Lietz, G. Baché, B. Caussèque, J. Bagatin, Poupi…), d’autres ont mis les jets skis à l’eau pour ne pas bruler toute leur énergie en luttant contre la barre à passer. Alors que toute la côte Landaise restait pratiquement vierge de surfeurs, une droite mécanique, longue, et tubulaire s’offrait à une poignée participants téméraires.

Toute notre admiration va au grand vainqueur de l’édition 2007: Jean Sebastien Estienne

jean seb, fred, yann devant les vagues

Premier à se mettre dans l’eau, il a réussi à attirer d’autres participants malgré les conditions difficiles. Rentré sur la droite de la Plage des Culs Nus, on le voit se placer avec difficulté entre des vagues sans intérêt et les grosses séries qui cassent au large.
Les minutes passent, Jean Seb patiente… Le fait qu’il soit arrivé à destination « entier » pousse Christophe Rebecchini à se mettre à l’eau. Christophe choisit un autre « pic »; celui qui ne cesse alors d’envoyer de longues et puissantes droites tubulaires.

jean seb sur la grosse droite

Il parvient à passer sans encombre entre les séries, et alors que les yeux se concentrent sur lui on entend des cris annonçant le départ de Jean Seb sur une droite de plus de 3m. Le take off est long, le bottom turn en bas de vague laisse apparaître la taille de cette vague, mais celle-ci ne daigne pas s’enrouler sur le surfeur qui sort sans pouvoir l’exploiter.

Mais Jean Seb n’a pas dit son dernier mot. Il retrouve Fred Arnoux sur le sable et les deux potes se dirigent vers Christophe qui a visiblement choisi le meilleur endroit.
Ce dernier enchaine quelques vagues, mais aucun barrel ne s’offre à lui… Chaque vague surfée est suivie par une réelle épreuve pour repasser la barre.

merguez close out

Alors que deux surfeurs s’apprêtent à le rejoindre, une droite tendue s’élève près de Christophe qui part sur l’épaule… Elle est rapide, et « Merguez » pompe pour passer la section « close out » qui s’apprête à tomber. Dans la lèvre puissante, on aperçoit une petite ouverture que Christophe semble viser en arrivant à pleine vitesse… Il ne passera pas, malgré les cris du public au bord de l’eau, et sa détermination lui vaudra une belle secousse dans l’eau, qui signera son retour sur le sable.

Dans l’eau, Fred et Jean Seb ont rejoint le line up.

fred bien calé

Peu de temps s’écoule avant que Fred ne parte sur une des seules gauches de la journée. Il part presque sous la lèvre, la vague est plus petite, bien creuse, et Fred se cale pour quelques secondes dans un tube qui ne le recouvrera jamais complètement. Lors de la remise des prix, il se verra remettre un prix pour cette belle vague et son courage pour affronter les conditions armé d’une très petite planche (5″11).
Derrière, Jean Sebastien Estienne part sur une belle droite qui ne semble pas offrir de tube, le n°6 Français n’hésite pas à l’exploiter tout de même avec un très joli snap en haut de vague. Il peut se replacer sans avoir à affronter de série. Quelques minutes plus tard, il partira sur une autre vague encore plus grosse, après son take off, il se « cale » avec classe sous un tube qui sera court mais intense.

jean seb se cale

Le jury remettra le premier prix à Jean Sebastien Estienne pour avoir parfaitement exploité cette vague qui fut le plus beau tube de la journée « à la rame ». Le 22 Décembre à 19h30, il soulevait avec joie le « trophée Barrique » décoré par le Graphiste d’Estim (Bertrand Gégou), une bouteille de vin offerte par les Chais Dando et un bon de l’hôtel de la Plage lui permettant de réserver pour une nuit la luxueuse suite Jacuzzi surplombant la mer.

Ni Pablo Correia, ni Jeff Lartigue, ni Guillaume Mangiarotti récompensé pour sa détermination après avoir été repoussé par la barre à 2 reprises sans pour autant abandonner, ne parvinrent à détrôner Jean Seb Estienne.

tracté

Et alors que les derniers surfeurs à la rame quittaient le spot des Culs Nus, deux équipages en Tow In s’approchèrent pour surfer cette belle droite. Les surfeurs arrivent lancés par leurs partenaires en Jet Skis et s’adaptent à la vitesse de la vague pour sortir des tubes. Les tentatives de Philippe Toulan et de Yann Bénétrix offrirent un superbe spectacle, mais c’est Seb St Jean qui le premier se fera recouvrir par la lèvre épaisse des Culs Nus. Deux courts barrels, et un tube profond qui se terminera malheureusement dans un fracas de mousse. Ce jour là, Laurent Dulon dit « Pilule » parviendra à maitriser la plus belle vague.
Son tube est long, profond et engagé, et lui permettra de grimper naturellement sur la deuxième marche du podium. Toutefois, le Royal Barrique Secret n’était pas conçu pour les surfeurs en Tow In et le jury a décidé ne peut pas remettre le 2ème prix prévu; une planche de surf « shapée » sur mesure par Swop Surfboards.

En effet, le jury a décidé de remettre en jeu la planche Swop à l’occasion d’un concours tout à fait novateur: Le Vidéo Barrique Challenge.
Du 1er Janvier 2008 jusqu’au 1er Juillet 2008, tout surfeur pourra envoyer ses vidéos de tubes prises dans les Landes et pendant la période.

A l’issue des 5 mois, nous remettrons cette planche Swop au surfeur (à la surfeuse) ayant sorti le plus beau tube.
Tout surfeur nous envoyant son tube filmé sera également ajouté à la liste des participants au Royal Barrique Secret 2008, qui aura lieu du 1er Septembre au 30 Novembre 2008.

barrique hossegor

L’Association Estim, organisateur de la compétition, tient à remercier chaleureusement les participants, le jury et les partenaires de l’événement. Nous avons été ravis de réunir au Culs Nus des surfeurs d’ages et de styles différents ainsi qu’une petite foule très enthousiaste à l’occasion du Royal Barrique Secret.

En attendant le 1er Septembre 2007 et l’édition 2008 de l’évènement, nous vous invitons à envoyer vos vidéos de tubes et à revenir sur ce site qui sera mis à jour avec plus de contenu au fur et à mesure.

Plus d’infos:
– le Vidéo Barrique Challenge
le récit de la Remise des Prix de l’édition 2007
les vidéos du Royal Barrique Secret

Publicités

3 thoughts on “La journée du Royal Barrique Secret 2007

  1. Ping : Vidéo Barrique Challenge « Le Royal Barrique Contest

  2. Ping : La barrique fait du bruit « Le Royal Barrique Contest

  3. Ping : 18/11/2011 – la date du Royal Barrique 2011! Enfin « Royal Barrique

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s