Aurait-on dû lancer le Royal Barrique 2016 ?

Le jury était à 7 heures à Hossegor ce matin, la direction, la période et la taille de la houle, le vent et la météo s’annonçaient idéal pour faire un « call ». On savait que la meilleure marée serait sans doute en milieu de journée, mais il fallait voir comment les conditions évoluaient, afin d’anticiper le lancement de 3 heures de tubes d’un Royal Barrique.

Voilà un récit de la journée avec quelques photos !

7h00 : marée beaucoup trop basse,  la houle ne semblait pas belle, il y avait beaucoup de mouvement dans l’eau…

10h00 : quelques invités du Royal Barrique décident de se mettre à l’eau. Le jury scrute et se décourage, mais on décide de rester plus longtemps. A partir d’11h30, on voit les premières bombes, mais il n’y a aucune régularité. On décide de ne pas lancer.

12h30 : il commence à y avoir de belles séries tubulaires toutes les 15 à 20 minutes. La question se pose : faut-il lancer, au risque que cela ne dure qu’une heure… Vincent Duvignac, vainqueur de l’édition 2015, assure le spectacle, William Allioti, Pierre Picat et Romain Laulhé tirent leur épingle du jeu également. Bref, il y a des tubes, mais pour combien de temps.

14h30 : clairement les conditions commencent à se détériorer.

On aura beaucoup hésité, en se disant qu’en tout début de la waiting period, il pourrait y avoir des conditions plus régulières, plus accessibles. Cette journée restera assez paradoxale :

  • sans doute une des meilleures de l’année pour Duvi, et des images de dingues !
  • pourtant beaucoup d’attente et de grosses boîtes pour la plupart des gens qui se sont mis à l’eau
img_1248

Vincent Duvignac – calé dans un énième « 10 points » de sa journée

img_1240

Thomas baché – président du Jury du Royal Barrique – parti pour vérifier que la droite est bien creuse !

 

img_1209-1

Hodei Collazo

 

img_1180-1

Aritz Aramburu – tuberider détendu

 

img_1144

Entre midi et 14h00, toutes les 15 à 20 minutes, une ogive de ce type claquait sur le banc de sable.

 

img_1254

Il y avait aussi des « gauches »

 

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Toute la journée on a comparé les conditions aux Royal Barrique des années passées. Aujourd’hui, il y avait moins de tubes, plus d’attente… Les invités ne se sont pas jetés à l’eau, beaucoup sont partis ailleurs. Pourtant, les images des « bombes » qui sont passées laisseront un goût d’inachevé. Fallait-il lancer ?

Publicités

3 thoughts on “Aurait-on dû lancer le Royal Barrique 2016 ?

  1. Deluxe training session aux couleurs estivales.
    Le Royal Barrique c’est l’automne/hiver dans les Landes !
    Bonne décision 🙂
    A suivre…
    Ps : Duvi tjrs calé…

  2. Ping : Waiting Period prolongée jusqu’à fin 2016 | Royal Barrique

  3. Ping : Le récit du 11 Décembre – jour du Royal Barrique 2016 | Royal Barrique

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s